Les stages professionnels à l'étranger

Certaines filières universitaires intègrent une période de stage dans leur cursus. Cette période de stage peut, sous certaines conditions, être effectuée à l'étranger et faire l'objet d'une demande d'aide à la mobilité.

Voici les deux étapes à suivre pour finaliser votre projet :


1 - Je souhaite faire un stage à l'étranger : par où commencer ?

Le stage est une période d'activité effectuée par un étudiant dans un organisme d'accueil en vue d'appliquer en situation professionnelle les enseignements suivis dans le but d'obtenir un diplôme.
Il est matérialisé par la convention de stage. Il justifie d'un contenu directement intégrable à la logique pédagogique du diplôme.

Le Bureau des Stages de l'université est là pour vous accompagner et répondre à vos questions.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
 

2 - Ma convention de stage est signée : comment candidater à une aide à la mobilité ?

Nous vous invitons à consulter la page dédiée à l'aide à la mobilité.

LE VOLONTARIAT INTERNATIONAL (VI)

Être Volontaire International, c'est partir pour une mission professionnelle à l'étranger tout en bénéficiant d'un statut public protecteur. Le VI est placé sous la tutelle de l'Ambassade de France. Il est destiné principalement aux étudiants, jeunes diplômés, ou chercheurs d'emploi. C'est une expérience professionnelle enrichissante, véritable tremplin pour une carriére internationale.

Conditions :
  • âge : entre 18 et 28 ans
  • nationalité : française ou européenne
  • service national : être en règle avec les obligations de votre pays
  • durée : de 6 à 24 mois
  • rémunération : le VI n'est pas du bénévolat, une indemnité forfaitaire mensuelle est versée (suivant le pays d'affectation, mais indépendante du niveau de qualification)

Deux types de Volontariat International existent :

1- Le VIE (Volontariat International en Entreprise)
Le Volontaire International effectue sa mission au sein d'une entreprise française à l'étranger. Il occupe un emploi d'ordre commercial, technique, scientifique, etc... Le candidat peut trouver lui-même sa mission, en démarchant les entreprises ou en consultant les offres sur le site du CIVI.
Organisme gestionnaire : Ubifrance
 

2- Le VIA (Volontariat International en administration)
Le volontaire international relevant du MAE (Ministère des Affaires Etrangères) peut être affecté au sein de :

  • une chancellerie (Ambassade et consulat),
  • un service de coopération et d'action culturelle,
  • un service scientifique et technique,
  • un établissement culturel (centre ou institut culturel, alliance française...),
  • un organisme parapublic,
  • un laboratoire ou institut de recherche public étranger ou de toute autre structure locale agréée (VI scientifiques-chercheurs).

Organisme gestionnaire : le MAE


Le volontaire International relevant de la DGTPE (Direction générale du trésor et de la politique économique) peut être affecté au sein de :

  • une mission économique
  • une chambre de commerce et de l'industrie française à l'étranger (CCIFE).

Organisme gestionnaire : le DGTPE

 

En savoir plus : www.civiweb.com

Mis à jour le 13 juillet 2016